Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Photoreading et Mind Mapping

PHOTOLECTURE ET MEMOIRE

PHOTOLECTURE ET MEMOIRE

En parcourant le dernier livre de Dominique O’Brien,  You can have an amazing Memory (Traduction française : Une mémoire extraordinaire), j’ai compris les liens qu’entretiennent Photolecture et mémoire. Ainsi, la rétention de l’information repose sur une saisie globale. Plus on a une vision d’ensemble, mieux on retient. Cela favorise les associations.

Dominique O’Brien rappelle que ces associations doivent avoir 3 qualités : 

  • rapidité
  • précision
  • puissance

Les meilleures associations sont les premières qui nous viennent à l’esprit : les reconnaître demande un certain lâcher prise. Il ne faut pas se laisser perturber par les intrusions du mental ni chercher à les contrôler. Ces associations doivent être :

  • détaillées
  • hautes en couleur
  • sensorielles
  • génératrices d’émotion

Rien ne vaut le « je » pour ajouter ce comburant essentiel qu’est l’émotion.

Comment la Photolecture favorise-t-elle la mémorisation ?
 

Etape 1, la préparation

Vous vous fixez un objectif . C’est personnel. Vous vous mettez donc au centre du processus
et n'obéissez donc pas à quelque dictat énoncé par un ami ou un professeur. Lire un livre, c’est avoir un entretien avec son auteur. Plus cet entretien sera focalisé sur vos centres d’intérêt, mieux vous y participerez, avec toute l’émotion nécessaire, plus il vous intéressera et mieux vous en retiendrez les détails.

 

 

Etape 3, la photolecture

La Photolecture vous met en contact avec la totalité de l’information. C’est un processus non-conscient qui favorise la multiplicité des associations et qui évacue le mental donc le bruit. Notre cerveau est extraordinairement rapide, ce qui réduit sa vitesse de fonctionnement, ce sont les pensées parasites, les résistances… Or, la photolecture étant une prise d’information à un niveau non-conscient, rien n’entrave la vitesse du cerveau.

 

En bref,  la Photolecture crée des associations les plus diverses et les plus puissantes 


Les trois outils qui permettent de faire passer l’information du non-conscient au conscient sont :

  • Un objectif et des questions (étapes 1 et 4)
  • Des techniques permettant de trier l'information (étape 5)
  • Les Mind Maps qui rassemblent l'information sous une forme synthétique et dynamique (étape 5)

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article